Copyright 2024 Gérard GAMBARO - Tous droits réservés.

Gérard GAMBARO - Praticien et enseignant Reiki Usui

MISE AU POINT - MAGNETISME ET REIKI - ECOLE FRANCAISE DE MAGNETISME

PUBLICATION DE L'ECOLE FRANCAISE DE MAGNETISME

Les textes surlignés en jaune sont l'objet d'une mise au point et

les textes en violet italique en retrait sont ma réponse.

 

DIFFERENCES ENTRE LE MAGNETISME ET LE REIKI

 

Un amalgame est souvent fait entre ces deux disciplines, qui ont pourtant moins en commun que d’apparentes similitudes le laissent transparaître. Celles-ci proviennent essentiellement du fait que, comme le magnétisme, le Reiki utilise les impositions des mains pour effectuer un travail à caractère énergétique.

 

Nous allons voir que les ressemblances extérieures ne sont pas nécessairement le reflet du travail qui est effectué sur la personne.

 

LES DIFFERENCES DE PRATIQUE

 

Le magnétisme mobilise les forces énergétiques du praticien lors d’une séance, le praticien produit de la force vitale à l’aide de respirations et revitalise la personne au moyen de passes magnétiques ; il peut influencer l’action de l’énergie qu’il produit par sa pensée, en y imprimant une intention d’action curative précise.

 

Le Reiki suppose l’utilisation d’une énergie extérieure à soi-même. Le praticien devient canal de cette énergie dont il sert de véhicule pour que celle-ci atteigne la personne et fasse d’elle-même ce qui est supposé bon que la personne reçoive. Indépendamment de la nature de l’énergie utilisée par le Reiki, cette perspective de canalisation présuppose deux choses que l’on ne trouve pas en magnétisme : la croyance que cette énergie sera nécessairement bénéfique pour la personne, ce qui s’avère incertain vu sa nature mystérieuse ; mais également une ascèse rigoureuse, tant physique que mentale, souvent négligée, voire non-enseignée car difficile d’accès pour l’occidental afin que le praticien soit le canal le plus pur possible.

 

  • D’abord, il n’est pas nécessaire d’y croire, le Reiki n'est pas une croyance, ensuite il suffit de se renseigner (voir la page dédiée sur ce site) pour savoir que cette énergie est bénéfique, y compris en milieu hospitalier ou en clinique de traumatologie. Les changements structurels de l'eau soumise au Reiki en sont aussi une preuve, ainsi que les changements des Electroencéphalogrammes lors d'une séance.
  • De plus, il n’est pas nécessaire pour le praticien, d’avoir une « ascèse rigoureuse… » pour qu’il laisse passer l’énergie Reiki s’il a été initié en présentiel et non à distance dans une des mouvances Reiki issue des idées « New Age » américain !
  • Autre précision : c’est ne pas connaître l’origine et ce qu’est le Reiki ni son étonnante simplicité qui ne nécessite pas d’exercices physiques ou mental !!! Justement, si le mental intervient pour « faire du Reiki », nous ne sommes plus dans l’humilité d’être « canal »… mais dans l’égo !
  • Dès mon 1er degré de Reiki Usui, j’ai proposé gratuitement des séances à toutes mes connaissances, ainsi qu’à leur animal, et j’ai tellement été émerveillé par ce que les gens me disaient : grand calme intérieur, émergence de joie profonde, soulagement de douleur immédiat ou décalé de 24 ou 48h avec d’autres bienfaits comme un arrêt d’antalgique ou d’anti-inflammatoire car la douleur a disparue, ou de somnifère grâce à un sommeil retrouvé… Je demande toujours dans ce cas que la personne en parle à son médecin pour qu’il valide sa décision !!!
  • Cependant pour son développement personnel, son éthique et son intégrité, il est évident que le praticien Reiki s’accordera des temps de silence, de médiation silencieuse immobile, et d’autosoins, mais aussi mettre en conformité tous les pans de sa vie en harmonie avec la pratique du Reiki : hygiène de vie alimentaire, pratique de la respiration, pensées bienveillantes envers les autres (pratiquer les cinq préceptes enseignés par Mikao Usui) !!! Je ne faisais rien de tout ça à l’époque de mon 1er degré en 2011, et les résultats concrets et parfois durables plusieurs jours ou définitivement, chez ceux qui avaient reçu du Reiki m’ont incité à proposer de plus en plus des séances de Reiki… et passer tous les degrés jusqu’au 1er degré d’enseignant 7 ans après en 2018 pour initier au 1er et 2ème degré, et 4 ans après le 2ème degré d’enseignant pour initier au 3ème degré et le 4ème degré ! Précision : cela va sans dire, mais il vaut mieux le dire, je n’ai jamais consommé de stupéfiants sous quelle que forme que ce soit, ni de tabac, ni d’alcool…

 

Le fonctionnement du travail énergétique effectué est donc radicalement différent même si le praticien en magnétisme thérapeutique et le praticien en Reiki utilisent chacun les impositions des mains. 

 

Malgré d’apparentes similitudes, comme la pratique des impositions des mains, le travail effectué en magnétisme et en Reiki est très différent.

 

A l’inverse du magnétisme, qui suppose un rapport physique (une séance en présentiel) entre l’opérateur et la personne sur qui il œuvre, le Reiki peut également se pratiquer à distance, où le praticien crée un rapport mental avec la personne généralement par l’intermédiaire d’une photo. En ce sens, le Reiki s’avère davantage une pratique de guérison spirituelle (dans le sens où il s’agit là d’un mécanisme d’esprit, à caractère télé- psychique).

 

  • Il n’y a pas de « rapport mental » avec la personne et l’utilisation d’une photo est très récent et surtout avec l’ère du numérique et d’internet ! Ce n’est ni nécessaire ni une pratique du Reiki traditionnel : la démocratisation de la photo - les Réflex en 1950 et 1960 avec Canon et Nikon, puis les jetables en 1982 avec Fuji - arrivera bien après la mort de Mikao Usui en 1926, qui se contentait de noter sur une feuille le nom de la personne et peut-être sa date de naissance et son adresse…
  • C’est bien une pratique de guérison spirituelle… mais pas d’un mécanisme d’esprit à caractère télé-psychique !!! Le Reiki Usui est une pratique spirituelle car elle fait appel à l’origine de cette énergie : la lumière qui émane du Grand bouddha Solaire. C’est une pratique du bouddhisme et plus particulièrement du bouddhisme enseigné à un petit nombre d’initiés : Mikao Usui a eu plus de 2000 élèves et n’a accompagné au stade de maître enseignant que 19 élèves !!! Tous vivaient quotidiennement des préceptes du shintoïsme et du bouddhisme, et Mikao Usui pratiquait avec ses élèves plusieurs fois par semaine un rituel - le Reiju - que nous appelons de façon restrictive « initiation » et qui est utilisé… une fois lors de chaque degré de Reiki…
  • Sur la stèle à droite de la tombe de Mikao Usui qui lui rend hommage : Il est rappelé sa vie et les mots suivants à propos du Reiki qu’il enseignait :

« Art secret pour inviter le bonheur, grâce à de nombreuses bénédictions.
Remède spirituel pour tous les maux. » et ses cinq préceptes :

« Juste pour aujourd’hui.
Pas de colère - Pas de souci (préoccupation) - De la gratitude – Travaille dur (comprendre dans le cas du bouddhisme : Œuvre dur à ton karma) - De la bienveillance envers autrui.

Matin et soir, assieds-toi dans la position gassho (mains jointes sur la poitrine) et répète ces mots à voix haute et dans ton cœur.

Pour l’amélioration de l’esprit et du corps, art de guérison du Reiki Usui.

Le fondateur Mikao Usui »

 

Ces mécanismes d’actions télé-psychiques concernent également certains barreurs de feu qui opèrent à distance, dont les résultats peuvent tout à fait bien être opératifs sans pour autant que cela ait un rapport avec le magnétisme. Pour notre part, nous enseignons également des techniques d’urgence, faisant quant à elles, appel au magnétisme et applicables par les praticiens en présentiel.

 

 

 

LES DIFFERENCES D'APPRENTISSAGE

 

Le magnétisme est une propriété inhérente à l’organisme, que tout un chacun peut apprendre à développer et à utiliser au moyen d’une formation qui pourra lui enseigner les bases techniques nécessaires à son application dans le contexte de la relation d’aide.

 

Le Reiki est une transmission initiatique, basée sur le rapport d’un maître envers un (ou généralement) plusieurs disciple(s). Le principe des initiations consiste à ce que l’initiateur ouvre progressivement un " canal " chez le disciple lui permettant à terme de devenir à son tour véhicule de l’énergie du Reiki. Il serait possible de longuement discourir sur le fait qu’il soit réellement possible ou non, de trouver des initiateurs capables d’initier de façon qualitative, ce dernier point ne remettant pas du tout en question leurs qualités humaines ou pédagogiques mais le fait que bien souvent, les voies venues d’un Orient lointain et mystérieux, si elles sont fortement plébiscitées par l’aura et l’exotisme qui s’en dégage, sont aussi bien souvent dénaturées ; en bref, tout comme dans le vaste domaine des arts martiaux, il sera difficile de trouver une voie qui soit réellement authentique en occident.

 

Le praticien en Reiki, se verra également instruit au fur et à mesure de sa progression d’un certain nombre de symboles, propres au système qu’il étudie (le plus commun étant le système Usui, du nom du fondateur présumé).

 

  • « … initiateurs capables d’initier de façon qualitative… » : Ce n’est pas une qualité particulière du Maître Reiki initiateur qui « initie » mais l’énergie spirituelle qui est demandée par l’initiateur, qui « ouvre le canal » !!! Le Maître initiateur est aussi un canal lors de l’initiation, il n'a aucun "pouvoir" !
  • Je valide par contre, la « dénaturation » des enseignements sous l’effet du New Age américain dont l’Europe s’est faite écho ! Lisez plutôt les livres des maîtres Reiki Usui comme Frank Arjava Petter ou Patrice Gros pour trouver un enseignement fidèle à la tradition japonaise…
  • Fondateur présumé ? La stèle à droite de la tombe de Mikao Usui témoigne qu’il est le fondateur… du Reiki.. Usui : « Méthode de Reiki Usui, pour l’amélioration de l’esprit et du corps ». C'est sa méthode d'enseignement et de transmission de Reiki.

 

Les symboles du Reiki empruntent au Shintoïsme et à l’Hindouisme et le praticien peut "appeler" les propriétés des symboles en les traçant énergétiquement sur la personne qu’il reçoit. Il est cependant difficile d’imaginer ce qu’il se passe réellement, lorsqu’un occidental, non instruit des pratiques résidant au-delà des symboles, les met en pratique.

 

  • Les Symboles Reiki sont des Kanji - écriture chinoise - et donc la symbolique est Bouddhiste, même si un d’entre eux - le symbole nommé SHK - peut avoir une origine indienne écrit en caractères siddham (« Syllabes germes »), il a été traduit phonétiquement en chinois et japonais, et donc la graphie est bien plus qu’une traduction de l’écriture mais plutôt de son sens symbolique.
  • Ce qui se passe réellement dépasse la réflexion intellectuelle, et je peux témoigner seulement de mon expérience et de ce que les personnes qui ont reçu des séances de Reiki et des initiations : c’est ce qui m’a donné une envie de passer les degrés de Reiki jusqu’à l’enseignement pour le partager avec bonheur.

 

Le praticien en magnétisme n’utilise rien d’autre que lui-même et la force vitale qu’il produit : il sait précisément ce qu’il apprend, ce qu’il met en pratique et quel résultat il vise.

 

Ecole Française de Magnétisme 

24 Parc Edmond Dugot
33360 CAMBLANES ET MEYNAC

09 88 58 60 70

 

Source du texte :

https://www.ecolemagnetisme.com/differences-entre-le-magnetisme-le-reiki/c-27.html